« Jeunesse VI » financement en soutien aux collectivités décentralisées

    Cet appel à projets, vient accompagner l’engagement des collectivités territoriales françaises (CTF) et de leurs homologues étrangères en faveur de la jeunesse, de son ouverture au monde et du développement d’opportunités à leur intention, en termes d’éducation, de formation et de participation au développement durable des territoires.

    Vous êtes une collectivité territoriale engagée en faveur du développement durable et souhaitez associer la jeunesse de votre territoire à votre démarche ? Vous faites partie d’une collectivité territoriale voulant renforcer ses partenariats à l’international au bénéfice des habitants de son territoire ? Vous êtes une collectivité territoriale en quête de moyens pour renforcer votre politique locale en faveur de la jeunesse ?

    L’appel à projets « Jeunesse VI » vous est ouvert du 10 décembre 2019 au 23 mars 2020, par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, délégation pour l’action extérieure des collectivités territoriales. Le ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse, le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, France volontaires, l’Agence du Service Civique, l’Agence Erasmus+ Jeunesse et Sport et la Fondation Schneider Electric sont partenaires de ce dispositif.

    Contexte :

    Longtemps considérée comme simple bénéficiaire des politiques, la jeunesse du monde entier est aujourd’hui reconnue par l’Organisation des Nations Unies comme ayant un rôle pivot dans la transformation de notre monde, à travers la réalisation de l’Agenda 2030 et des 17 objectifs du développement durable (ODD) adoptés en 2015. Or, 263 millions d’enfants et d’adolescents n’ont toujours pas accès à l’éducation, et 67 millions de jeunes ne trouvent pas d’emploi.

    Objectifs :

    Cet appel à projets vise à soutenir l’action des collectivités territoriales françaises (CTF) et de leurs homologues étrangères en faveur de la jeunesse, de son éducation, de son ouverture au monde et de son engagement dans le développement durable. Les CTF peuvent agir sur un seul ou plusieurs des 3 volets : - « Jeunesse et volontariat » - « Education de base » - « Formation professionnelle » sur lequel des fonds spécifiques de la Fondation Schneider Electric sont attribués pour des projets de formations dans le domaine de l’énergie.

    Nouvelles modalités :

    Cette année, le système des taux de cofinancement est simplifié et rehaussé. Ainsi, les cofinancements pourront aller jusqu’à 70 % pour les 19 pays prioritaires déterminés par le CICID, 50 % pour les autres pays éligible à l’aide publique au développement (APD) et 30 % pour les autres pays. Le taux maximum de prise en compte des valorisations passera également de 30 % à 50 %. 1 Source : Unesco, 2014 Critères positifs Les projets intégrant les dimensions suivantes seront prioritairement retenus :

    • Adéquation avec les ODD ;

    • Prise en compte de l’égalité femmes-hommes ou filles-garçons ;

    • Mise en œuvre du principe de réciprocité des échanges ;

    • Mutualisation et coordination des actions entre CTF ;

    • Participation des entreprises locales ;

    • Nouveauté des projets et adhésion des CTF candidates à un réseau régional multi-acteurs ;

    • Mixité sociale et implication de jeunes ayant moins d’opportunités ;

    • Education à la citoyenneté mondiale.

    N’attendez plus pour candidater, consulter le règlement sur le site France Diplomatie.

    En savoir plus - Retrouvez le bilan des appels à projets Jeunesse I à IV avec des focus projets inspirants ; - Consultez le ment d’orientation stratégique « Jeunesses, Mobilités et Territoires : recommandations pour l’action extérieure desDocu collectivités territoriales ».

    Contacts

    Marie RODRIGUEZ, chargée de mission auprès de l’Ambassadeur, Déléguée pour l’action extérieure des collectivités territoriales

    01 43 17 62 70│ marie.rodriguez@diplomatie.gouv.fr

    Délégation pour l’action extérieure des collectivités territoriales (DAECT) 57,

    boulevard des Invalides, 75007 PARIS 01 43 17 62 64 │

    secretariat.dgm-aect@diplomatie.gouv.fr

    Horaires d'ouverture

    des bureaux

    Adresse(s)

    Lettre d'informations

    Lundi au Jeudi

    9h - 18h

    Bordeaux

    05 56 84 45 68

    Poitiers

    05 49 55 50 46

    07 89 89 74 44

    Bordeaux

    MSHA

    10, esplanade des Antilles

    33600 Pessac

    Poitiers

    Pôle des Éco-Industries

    Bâtiment B3

    3, rue Raoul Follereau 

    86 000 Poitiers

    contact@socooperation.org

    Abonnez-vous à l'actu' du réseau !

    Pour un accompagnement :

    accompagnement@socooperation.org

    Restez connecté-e !

    socooperation.org

    • Facebook Social Icon
    • Twitter Social Icon

    © 2017 by Franck Fortuné.

    Proudly created with Wix.com